Les banques d’investissement surveillent leurs salariés sur WhatsApp

le 23/06/2022 L'AGEFI Hebdo

Big Brother. Le risque de litiges lié à l’utilisation des messageries cryptées par les salariés des grandes banques d’investissement n’en finit pas de monter. La Securities and Exchange Commission, qui avait créé le choc en infligeant l’an dernier une amende de 200 millions de dollars à JPMorgan,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi