30 %

le 07/01/2021 L'AGEFI Hebdo

C’est la proportion minimale de femmes que la Société Générale souhaite compter dans ses instances dirigeantes d’ici à 2023, « en veillant au respect de cet objectif tant dans les métiers que les fonctions », précise un communiqué. L’objectif s’entend à deux niveaux : le comité stratégique qui...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi