La parole à Emeline Bourgoin, DRH d’ING en France

« Maintenir le dialogue, donner du ‘feedback’ en faisant preuve d’empathie »

le 20/05/2020 L'AGEFI Hebdo

 Emeline Bourgoin, DRH d’ING en France

Comment aidez-vous vos managers ?

Nous avons mis en place un dispositif d’accompagnement à distance des managers avec notamment des webcasts pour échanger sur les meilleurs moyens de conserver de la proximité avec leurs collaborateurs et maintenir l’engagement de ces derniers en étant tous éloignés physiquement. Sans pour autant l’imposer, nous les incitons à utiliser la vidéoconférence avec leurs équipes pour détecter d’éventuels signaux faibles. Nous travaillons aussi sur la déconnexion. Nous nous sommes rendu compte que de nombreux collaborateurs ont du mal à « décrocher ». Se préserver et préserver son équipe passe aussi par une délimitation du temps de travail et des rituels de déconnexion.

Quelles qualités premières cette période de crise requiert-elle ?

L’adaptabilité est essentielle. Pas seulement au regard de la crise sanitaire et de ses impacts économiques, mais aussi parce qu’il faut en permanence hiérarchiser les tâches, donner de la visibilité, accompagner et rassurer les équipes. D’où l’importance du relationnel. Il s’agit de maintenir le dialogue, de donner du feedback en faisant preuve d’empathie. Le plus difficile pour les managers qui n’étaient pas habitués à travailler avec l’ensemble de leurs collaborateurs à distance est d’arriver à leur faire confiance dans cette nouvelle configuration. Nous nous sommes aperçus que certains étaient un peu plus stricts sur le respect des deadlines, alors qu’il faut au contraire respecter les rythmes et contraintes de chacun, notamment des collaborateurs qui ont des enfants ou qui accompagnent des proches en difficulté. Nous les aidons à passer ce cap.

A lire aussi