L’avis de... Samuel Beauchêne, consultant en recrutement chez Upward Consulting

« Une volonté de diversifier les profils »

le 13/04/2017 L'AGEFI Hebdo

 Pour quelles raisons l’inspection générale (IG) permet-elle d’accéder à des postes à responsabilités ?

L’IG est une institution prestigieuse : elle ouvre la voie à des postes qui sont plus difficiles d’accès pour les autres salariés. Le fait d’avoir travaillé sur des problématiques couvrant l’ensemble des activités de la banque donne une vraie légitimité pour devenir, par exemple, directeur de cabinet ou chargé de mission auprès d’un directeur général de caisse régionale. Cela étant dit, pour avoir discuté avec de nombreux inspecteurs, beaucoup ont constaté que le champ des opportunités était moins intéressant qu’il y a quelques années. Tout simplement parce qu’avec la crise, les postes se font plus rares.

Le profil des inspecteurs a-t-il évolué ?

Il y a quelques années, toutes les banques allaient chercher leurs futurs inspecteurs directement à la sortie des écoles de commerce ou d’ingénieurs de haut rang. Certains établissements ont choisi d’ouvrir ce périmètre à des écoles un peu moins élitistes et aux filières universitaires. On observe aussi une montée en puissance des recrutements de candidats ayant entre deux et quatre ans d’expérience professionnelle. Cette ouverture correspond à une volonté de diversifier les profils et de muscler les compétences sur des thèmes novateurs comme la performance des réseaux ou le « digital ».

A lire aussi