Témoignage Félix Varin, 26 ans, chargé d’affaires «bonne gamme» chez Société Générale, diplômé d’un master en linguistique anglaise

« Mes compétences linguistiques me sont utiles tous les jours »

le 29/04/2010 L'AGEFI Hebdo

« J’envisageais de préparer un doctorat, mais la solitude de la recherche commençait à me peser. L’opportunité de travailler dans une banque s’est présentée en 2008, grâce à l’opération Phénix. Au début, pendant cinq mois, j’ai travaillé en alternance avec un tuteur pour acquérir la base des techniques bancaires. La plupart de mes collègues, titulaires d’un BTS, ont d’abord débuté comme chargés d’accueil, puis ont gravi progressivement les échelons. Mon 3e cycle m’a permis d’être directement embauché comme cadre. Mes compétences linguistiques me sont utiles tous les jours car ma clientèle est essentiellement anglophone. J’ai le sentiment d’avoir les mêmes perspectives d’évolution qu’un diplômé d’école de commerce, d’autant que Société Générale propose des cursus de formation spécifique pour les cadres. Et puis, au travail, on oublie vite les études que l’on a faites pour se concentrer sur le quotidien. »

A lire aussi