Témoignage Catherine Gauthier, 25 ans, gestionnaire middle-office en banque d’investissement et de marché, spécialisée dans les financements structurés et les crédits syndiqués chez HSBC, diplômée d’un master de philosophie politique

« Il m’a fallu faire un effort supplémentaire pour maîtriser le langage de l’entreprise »

le 29/04/2010 L'AGEFI Hebdo

« J’ai été recrutée par HSBC en 2008 comme analyste en garantie internationale, dans le cadre de l’opération Phénix. Mon poste ne m’a pas été servi sur un plateau d’argent. J’ai dû faire mes preuves pendant les neuf mois de période d’essai. Il m’a fallu faire un effort supplémentaire pour maîtriser le langage de l’entreprise, comme si j’apprenais une langue étrangère. J’ai acquis les compétences qui me manquaient - dans le domaine juridique notamment - sur le terrain, comme n’importe quel autre diplômé de grande école ou d’université. Pour ce faire, je posais sans cesse des questions à mes collègues, à ma hiérarchie. La banque est un bon observatoire de l’économie, la transition avec la philosophie qui traite de tous les domaines de la vie s’est faite logiquement. Et de par mes études, j’ai besoin de comprendre l’environnement qui m’entoure. J’ai changé de poste en janvier dernier, j’examine aujourd’hui les dossiers de crédits et de financements complexes. Preuve que ma formation initiale ne m’empêche pas d’évoluer. »

A lire aussi