Pasqal lève 100 millions d’euros

le 24/01/2023 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Cyberattaque par ransomware
(AdobeStock.)

La start-up française Pasqal lève 100 millions d’euros en actions pour faire progresser l’informatique quantique à base d’atomes neutres. Ce tour de série B a été mené par un nouvel investisseur, le fonds singapourien Temasek, le fonds du Conseil européen de l'innovation (EIC), Wa'ed Ventures et le fonds Large Venture de Bpifrance. Les investisseurs historiques Quantonation, le Fonds Innovation Défense (géré par Bpifrance), Daphni et Eni Next, la branche capital-risque d’Eni, participent également à ce tour de financement.

Cette opération permettra à Pasqal d’accélérer son développement à l’international (Europe, Asie et Amérique du Nord) et de poursuivre le développement de son ordinateur quantique à atomes neutres. Celui-ci offrira des avantages commerciaux pour le développement de cas d'usages industriels par rapport aux supercalculateurs classiques, dès 2024, précise le communiqué.

Avec ce nouveau financement, la start-up prévoit d'accélérer ses efforts de recherche et développement pour construire, à court terme, un ordinateur quantique de 1.000 qubits et, à long terme, des architectures tolérantes aux erreurs. La société prévoit aussi d'accélérer le développement d'algorithmes propriétaires pour les clients de verticales de marché clés, dont l'énergie, la chimie, l'automobile, la mobilité, la santé, la technologie d'entreprise, la finance…

Pasqal était conseillé par Perella Weinberg Partners (PWP).

Sur le même sujet

A lire aussi