L’action Euroapi s’effondre après une alerte sur ses résultats

le 07/12/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le producteur de produits pharmaceutiques a réduit ses prévisions de chiffre d'affaires et de rentabilité pour l'exercice en cours à cause de difficultés en Hongrie. Le titre plonge de près de 15%.

EUROAPI à Vertolaye, Bâtiment Duclaux
Euroapi a été introduit en Bourse en mai dernier.
(© Fabien Malot /Euroapi)

Le fabricant de principes actifs pharmaceutiques (API) Euroapi a abaissé mercredi ses objectifs financiers pour 2022, en conséquence de la suspension temporaire de certaines activités de production sur son site de Budapest, en Hongrie.

Au cours d'une évaluation interne, Euroapi a identifié «certains écarts par rapport aux bonnes pratiques de fabrication, relatifs à la gestion de la documentation» concernant «les dossiers de lots de production de certaines prostaglandines fabriquées dans une unité dédiée sur son site de Budapest», a indiqué l'ancienne filiale de Sanofi dans un communiqué.

Après identification, «par mesure de précaution», le groupe a décidé proactivement le 30 novembre dernier «de suspendre la libération de lots et, en second lieu, d'arrêter temporairement la production de prostaglandines». La production de prostaglandines «pourrait demeurer arrêtée pendant quelques semaines», a précisé Euroapi. Le fabricant d'API considère que les prostaglandines qui sont déjà sur le marché «sont conformes aux spécifications et adaptées à l'usage auquel elles sont destinées». L'ensemble de ces informations ont été transmises aux autorités sanitaires compétentes.

12-13% de marge

En raison de la perte de ventes, des provisions afférentes et des coûts de remédiation liés à la situation en Hongrie, Euroapi a abaissé ses perspectives pour 2022. L'entreprise vise dorénavant un chiffre d'affaires consolidé d'environ 980 millions d'euros et une marge de «Core Ebitda», sa principale mesure de performance opérationnelle, comprise entre 12% et 13%.

Précédemment, Euroapi prévoyait pour 2022 un chiffre d'affaires consolidé d'environ 1 milliard d'euros et une marge de Core Ebitda égale ou supérieure à 14%. En 2021, cette marge est ressortie à 12,3%. «Les ambitions du groupe à horizon 2025 sont intactes», a déclaré Karl Rotthier, le directeur général d'Euroapi, lors d'une conférence avec des analystes. L'entreprise prévoit notamment de porter sa marge de Core Ebitda à plus de 20% d'ici à 2025.

Euroapi a par ailleurs indiqué finaliser l'évaluation de la situation au sein de l'unité de Budapest, tout en élaborant un plan d'action global pour résoudre les dysfonctionnements. Pour l'heure, le groupe ne prévoit aucun impact sur les autres activités de son site de Budapest, y compris sur les activités de «Contract Development and Manufacturing Organization» (CDMO). Ce terme désigne l'activité qui consiste à fabriquer des API dont Euroapi ne détient pas la propriété intellectuelle.

Chute

En réaction à ces annonces, l'action Euroapi a ouvert dans le rouge vif mercredi matin. Peu après 13h30, elle s'effondrait de 15%, à 14,5 euros, effaçant une bonne partie de ses gains depuis son introduction en Bourse.

Sur le même sujet

A lire aussi