Disney plonge en Bourse à cause du streaming

le 09/11/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le géant du divertissement a publié des résultats annuels décevants en raison notamment d’une hausse des coûts de sa branche Disney+.

Disney plonge en Bourse à cause du streaming
L’action Disney perd plus de 40% depuis le début de l’année.
(Bloomberg)

Gagner des abonnés ne suffit pas. Le créateur de Mickey a eu beau augmenter le nombre d’utilisateurs payants de son service Disney+ de 12,1 millions au cours du quatrième trimestre de son exercice décalé, son action n’en est pas moins lourdement sanctionnée en Bourse ce mercredi. Vers 17h30 elle plongeait de 12%, à moins de 88 dollars, soit un plus bas depuis mars 2020.

Les investisseurs sanctionnent le coût de ce recrutement alors même que les nouveaux abonnés rapportent de moins en moins. En un an, le revenu moyen par abonné a reculé de 5%, à 3,91 dollars par mois. Conséquence : les pertes enregistrées par Disney+ se sont creusées ce trimestre. Elles atteignent 1,5 milliard de dollars pour l’ensemble de l’activité streaming (qui intègre aussi Hulu et ESPN+), contre -0,8 milliard un an plus tôt.

Les dirigeants de l'entreprise estiment toujours que Disney+ atteindra la rentabilité lors de l’exercice fiscal 2024 mais le marché semble avoir du mal à se projeter aussi loin.

Au global, The Walt Disney Company a enregistré un chiffre d’affaires de 20,15 milliards de dollars, en hausse de 9% et un profit net des activités poursuivies stable, à 162 millions.

Sur le même sujet

A lire aussi