Schneider Electric va céder ses activités en Russie

le 05/07/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'opération donnera lieu à une dépréciation pouvant atteindre 300 millions d'euros.

Le siège de Schneider à Rueil Malmaison, photo: REA
L’action Schneider Electric plonge de 35% depuis le début de l’année.

L'équipementier électrique Schneider Electric a annoncé lundi avoir signé l'accord-cadre prévoyant la cession de Schneider Electric Russie à l'équipe dirigeante locale. Il prévoit de déprécier jusqu'à 300 millions d'euros de valeur nette comptable. Schneider Electric va en outre «réaliser une reprise - sans incidence sur la trésorerie - de la réserve de conversion de devises associée à ces activités, actuellement estimée à 17 millions d'euros», a souligné le groupe. «Cet impact sera réajusté à la clôture de la transaction», qui reste soumise aux approbations réglementaires. Schneider Electric avait annoncé le 27 avril dernier son intention de céder, à l'équipe dirigeante locale, ses activités en Russie, qui ont représenté en 2021 environ 2% de son chiffre d'affaires total.

Sur le même sujet

A lire aussi