Michelin compte céder ses activités en Russie à la direction locale d'ici fin 2022

le 28/06/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'exposition bilantielle du fabricant de pneus sur le périmètre concerné serait d'environ 250 millions d'euros.

Michelin compte céder ses activités en Russie à la direction locale d'ici fin 2022
Michelin recule de 26% en Bourse depuis le début de l’année.
(Photo Michelin.)

Le fabricant de pneumatiques Michelin a annoncé mardi un projet de cession de ses activités en Russie à la direction locale d'ici à la fin 2022.

«Après avoir suspendu ses activités industrielles en Russie le 15 mars dernier, Michelin fait aujourd'hui le constat de l'impossibilité technique de leur reprise, en particulier en raison de difficultés d'approvisionnements dans un contexte durable d'incertitudes générales», a indiqué la société dans un communiqué.

«Le groupe se voit donc contraint de programmer la cession de l'ensemble de ses activités en Russie d'ici fin 2022 et étudie la possibilité de transférer le contrôle de ses opérations tertiaires et industrielles au management local actuel», a poursuivi l'entreprise.

Michelin a indiqué que son exposition bilantielle sur le périmètre de ce projet s'établissait à environ 250 millions d'euros. La réalisation de ce projet de cession «entraînerait la déconsolidation de ces activités, mais n'aurait pas d'impact sur la 'guidance' [prévisions, ndlr] financière du groupe», a assuré le pneumaticien.

L'entreprise emploie environ 1.000 personnes en Russie. Les ventes de Michelin dans ce pays représentent 2% des ventes totales du groupe et 1% de sa production mondiale de pneumatiques pour voitures de tourisme.

Sur le même sujet

A lire aussi