Stellantis met plusieurs de ses usines à l’arrêt faute de semi-conducteurs

le 23/06/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L'usine italienne de Stellantis à Melfi a été mise à l'arrêt du 28 juin au 2 juillet en raison d'une pénurie de semi-conducteurs, indique jeudi Reuters, citant le syndicat UILM. En France, l'usine à Rennes (Ille-et-Vilaine) du constructeur automobile a dû interrompre sa production pour la même...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi