EY compte mieux détecter les fraudes avec sa nouvelle plateforme technologique

le 17/06/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe d’audit et de conseil investit 1 milliard d'euros dans ce nouvel outil. L’accent est mis sur l’analyse des informations extra-financières.

A l’occasion du salon VivaTech, EY a dévoilé un investissement de 1 milliard d'euros dans une plateforme technologique de nouvelle génération, visant à rendre l’audit plus efficace et plus interactif avec les clients. Le cabinet d’audit et de conseil avait annoncé en septembre 2021 un programme d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi