EDF annonce un nouveau retard pour ses EPR d’Hinkley Point

le 20/05/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le chantier des deux réacteurs nucléaires EPR de la centrale britannique d'Hinkley Point accusera un retard supplémentaire de plus d'un an et son coût global va augmenter de trois milliards de livres sterling (3,54 milliards d'euros) supplémentaires pour atteindre 25 à 26 milliards, a annoncé...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi