Esso carbure en Bourse grâce à la guerre

le 15/04/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le raffineur connaît un véritable retour en grâce boursier depuis le début de l’année. Les perturbations sur le marché des carburants n’y sont pas pour rien.

pompe à essence d’une station service Esso, filiale d’ExxonMobil.
L’action Esso gagne désormais 29% en cinq ans mais recule encore de 24% sur dix ans.
(Photo ExxonMobil.)
Ce n'est ni Thales ni Dassault Aviation. L'entreprise française qui a le plus profité en Bourse de l'invasion russe en Ukraine n’est pas un vendeur d’armes. Et elle est probablement mieux connue des automobilistes que des investisseurs....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi