Klépierre devrait plus rapidement profiter qu’URW de l’embellie conjoncturelle

le 18/02/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Klépierre est paré pour la reprise alors qu’Unibail-Rodamco-Westfield doit encore mener à bien un important programme de cessions d’actifs.

L’Italie représente 17% et la France 35% des revenus locatifs de Klépierre.
Les emplacements dans les centres commerciaux du groupe attirent toujours les enseignes.
La pandémie n’a pas tué les centres commerciaux «premium». Mieux, leur modèle économique a prouvé sa solidité dans la crise sanitaire. Après les très bons chiffres récemment publiés par le numéro un mondial, Unibail-Rodamco-Westfield (URW), ceux de son principal concurrent, Klépierre, qui possède...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi