Microsoft paiera jusqu'à 3 milliards de dollars à Activision s'il renonce à l'acquérir

le 19/01/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Microsoft devra verser à Activision Blizzard une indemnité de rupture pouvant atteindre 3 milliards de dollars (2,64 milliards d'euros) si le groupe renonce à acquérir l'éditeur de jeux vidéo pour 68,7 milliards de dollars, a annoncé Activision mercredi. L'annonce de cette acquisition a été faite...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi