EDF essuie de nouvelles difficultés sur son parc nucléaire

le 17/12/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Contraint de prolonger l’arrêt de sa centrale de Civaux et de mettre à l’arrêt celle de Chooz, le groupe a abaissé sa prévision d’Ebitda pour 2021.

Centrale nucléaire de Civaux
Des défauts ont été détectés au sein des deux réacteurs de la centrale de Civaux dans la Vienne.
(Centrale nucléaire de Civaux. Crédit European Union)
Les problèmes de soudure représentent une plaie pour EDF. Après avoir été à l’origine d’une partie des retards ayant conduit à repousser à de multiples reprises la mise en service de l’EPR de Flamanville, ils compromettent désormais le bon fonctionnement de certaines centrales nucléaires...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi