Le risque politique hante de nouveau EDF

le 10/12/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Même s'il est récupéré sur 2023, le gel des tarifs évoqué pour 2022 amputera les bénéfices du groupe public.

Pour ceux qui l’auraient oublié, EDF est aussi (surtout) un dossier politique, soumis aux aléas électoraux. A six mois de l’élection présidentielle, le gouvernement réfléchit à plusieurs solutions pour contenir la flambée des prix de l’électricité et s’épargner une grogne sociale....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi