Entre pandémie et régulation, ADP peinera à quitter sa zone de turbulences

le 22/11/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

ADP Aéroports de Paris
(Gwen Le Bras pour ADP)
Le vent d'optimisme qui a récemment soufflé sur le secteur aérien n'a pas duré. L'espoir provoqué par la réouverture des frontières a laissé place aux inquiétudes causées par la cinquième vague de la crise sanitaire en Europe....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi