Wordline brouille la ligne avec ses actionnaires

le 29/10/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe de paiements a perdu plus de 20% en Bourse depuis la présentation de son plan à 2024. Un problème de communication, mais pas seulement.

 Worldline est porté par l’adoption croissante des paiements électroniques au détriment du cash.
Worldline prévoit une croissance moyenne annuelle du chiffre d’affaires de 9% à 11% pour la période 2022-2024.
(Photo Worldline.)
Quasiment -16% mercredi et encore -5% hier jeudi. Autant dire que le nouveau plan à moyen terme de Worldline présenté mercredi et visant à faire de la société une «Paytech internationale de premier plan», selon les termes de son directeur général Gilles Grapinet, n’a pas reçu la réaction...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi