Volkswagen et Stellantis souffrent toujours de la pénurie de puces

le 28/10/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Volkswagen a revu à la baisse jeudi son objectif de livraisons, révisé ses prévisions de ventes et a souligné la nécessité de réduire ses coûts, alors que la pénurie de semi-conducteurs a pesé sur son bénéfice d'exploitation trimestriel. Le constructeur automobile allemand s'attend désormais à ce...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi