La pénurie de semi-conducteurs met sous tension la marge de Renault

le 25/10/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe vise toujours 2,8% de marge en fin d'année. La perte de production de 500.000 véhicules complique l'objectif.

Malgré une perte de production bien plus importante qu'initialement anticipé, avec 500.000 véhicules non produits en raison de la pénurie de composants, Renault a confirmé vendredi son objectif de parvenir à un taux de marge opérationnelle pour l'ensemble de 2021 du même ordre que celui du...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi