Ericsson va réduire la voilure en Chine

le 20/10/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le plongeon des ventes de l’équipementier télécoms suédois sur ce marché découle de la mise à l’index de son rival chinois Huawei par Stockholm.

Ericsson a mangé son pain blanc dans l’empire du Milieu. S’il a initialement tiré parti des déboires rencontrés par son rival chinois Huawei sur de nombreux marchés occidentaux dans les infrastructures mobiles 5G, l’équipementier suédois enregistre désormais une forte baisse de son activité dans...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi