SMCP se dirige vers un changement d’actionnaires express

le 22/09/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L’histoire Shandong Ruyi se termine mal pour SMCP. Le groupe chinois, propriétaire du groupe de prêt-à-porter (Sandro, Maje, Claudie Pierlot) depuis 2016, a perdu le contrôle de la société. Ce mardi, sa holding luxembourgeoise European TopSoho n’avait pas remboursé les 250 millions d’euros d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi