La licorne Mirakl lève 555 millions de dollars

le 22/09/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Valorisée à 3,5 milliards de dollars, la plateforme d'e-commerce profite de l'explosion des marketplaces.

achats en ligne sur des marketplaces
Mirakl conçoit des logiciels qui aident les entreprises à construire des places de marché et des boutiques en ligne.
(AdobeStock)

Journée faste pour la French Tech ce mardi. Outre Sorare (lire par ailleurs), un autre champion tricolore a annoncé une levée de fonds record, en fin de journée. L’éditeur de solutions d'e-commerce Mirakl a clôturé un nouveau tour de table de série E de 555 millions de dollars (473 millions d’euros), qui lui permet d’atteindre une valorisation de 3,5 milliards de dollars.  

Le tour de table a été mené par la société de capital-investissement Silver Lake, qui entre ainsi au capital, avec la participation des investisseurs existants 83North, Elaia Partners, Felix Capital et Permira. Selon nos informations, ce dernier, qui détenait auparavant 20% des parts de Mirakl, en reste le premier actionnaire.

Fondée en 2012, Mirakl conçoit des logiciels qui aident les entreprises à construire des places de marché et des boutiques en ligne. Elle revendique « plus de 300 entreprises clientes », dont ABB, Accor, Airbus Helicopters, Carrefour, Leroy Merlin, et Toyota Material Handling.

Il y a un an, Mirakl avait déjà levé quelque 300 millions de dollars, atteignant une valorisation de 1,5 milliard de dollars. En clair, sa valeur a plus que doublé en une année ! Sa valeur a explosé, parce qu’elle fait partie de ces entreprises liées au e-commerce dont la pandémie du Covid-19 a dopé l’activité, les consommateurs étant passés, lors du confinement, à l’achat depuis chez eux. La vente en ligne représente au total plus de 13% des ventes de produits, contre 9% avant la pandémie, selon la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad). Et désormais, les distributeurs tels que Fnac-Darty et La Redoute – clients de Mirakl – servent d’intermédiaires entre leurs clients et une multitude de vendeurs. Mirakl leur fournit les outils, pour ajouter une marketplace à leur site d’e-commerce. « Le monde a pris de façon irréversible le virage de l’e-commerce et le modèle de marketplace est l’unique solution permettant aux entreprises de survivre dans un environnement commercial plus mondialisé et plus concurrentiel », déclare Adrien Nussenbaum, co-CEO et co-fondateur de Mirakl, cité dans un communiqué.

Résultat, les places de marché opérées par Mirakl devraient générer cette année un volume d’affaires de 4 milliards d’euros, en hausse de 70%. L’entreprise se rémunère notamment en prélevant une commission sur ce volume d’affaires. 

Avec cette levée d’argent frais, la société basée à Paris et à Boston annonce vouloir recruter au moins 350 nouveaux développeurs, ainsi que des ingénieurs et son chargé de support clientèle. 

Sur le même sujet

A lire aussi