Un suivi dynamique des données est primordial dans la lutte anticorruption

le 15/09/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le manque de visibilité vis-à-vis des tiers demeure le principal risque pour les grandes entreprises, selon l’étude du cabinet Kroll.

Plus les entreprises sont grandes, plus elles sont susceptibles d’être victimes de corruption et d’actes illicites, constate l’étude Global Fraud and Risk Report du cabinet Kroll réalisée en mars 2021 auprès de plus de 1.300 dirigeants dans le monde. Or, le coût de la corruption est estimé à 1...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi