Renault manque de visibilité quant à la pénurie de semi-conducteurs

le 07/09/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Renault prévoit un troisième trimestre «très difficile» sur le front de la pénurie de semi-conducteurs avant une amélioration au quatrième trimestre, a indiqué une porte-parole du groupe mardi. Renault avait estimé à la fin juillet que la pénurie de composants électroniques pourrait amputer sa...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi