L’automobile est frappée par une nouvelle vague de pénurie de composants

le 20/08/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En manque de composants, Toyota va réduire de 40% sa production en septembre. Aucun constructeur n'échappe au phénomène.

Volskwagen a indiqué jeudi qu'il pourrait être obligé de réduire davantage sa production.
Volskwagen a indiqué jeudi qu'il pourrait être obligé de réduire davantage sa production.
(Bloomberg)
La pénurie de composants électroniques fait une nouvelle victime dans le secteur automobile. Relativement épargné jusqu’à présent, à la différence de plupart de ses grands concurrents, Toyota va réduire sa production mondiale de 40% par rapport à ses prévisions initiales en septembre, soit...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi