Le secteur pharmaceutique regarde plus loin que les deux doses de vaccin

le 16/08/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Avec les rappels, le marché des vaccins contre le Covid-19 pourrait devenir récurrent et aussi lourd que les 6 milliards de dollars de celui contre la grippe.

Deringue d’une dose de vaccin antiCovid-19 Pfizer-BioNTech.
Un rappel vaccinal pourrait rapporter plus de 6,6 milliards de dollars à Pfizer-BioNTech.
(Dose de vaccin antiCovid-19 Pfizer-BioNTech. Photo European Union.)

Après Israël, l’Allemagne ou le Chili, les Etats-Unis vont lancer une campagne de rappel vaccinal pour lutter contre le variant Delta du Covid-19. La Food and Drug Administration (FDA) a autorisé la semaine dernière l’injection d’une troisième dose de vaccins Pfizer/BioNTech ou Moderna pour les personnes immunodéficientes. La France pourrait autoriser un rappel à l'automne pour les personnes les plus fragiles. Des perspectives qui devraient apporter un surplus de chiffre d’affaires important aux trois laboratoires qui produisent ces vaccins à ARN messager, encore plus si ces rappels vaccinaux venaient à être recommandés chaque année, à l’instar du vaccin contre la grippe.

Pfizer, son partenaire allemand BioNTech et Moderna ont conclu des accords d'approvisionnement avec les Etats pour plus de 60 milliards de dollars, mais ces contrats ne portent que sur 2021 et 2022. Selon des prévisions d’analystes citées par Reuters, un rappel vaccinal pourrait rapporter plus de 6,6 milliards de dollars à Pfizer-BioNTech et 7,6 milliards de dollars à Moderna en 2023. A plus longue échéance, ces analystes estiment que le marché annuel du vaccin contre le Covid-19 s’établira à environ 5 milliards de dollars, soit quasiment autant que les 6 milliards de dollars de ventes annuelles de vaccins contre la grippe dont 600 millions de doses sont injectées environ chaque année dans le monde, pour la moitié aux Etats-Unis.

«A un moment donné, cela deviendra un marché plus traditionnel (…). Cela aura finalement un impact sur le prix» de vente des vaccins, a déclaré Stephen Hoge, le président de Moderna, lors d'une interview la semaine dernière. Pfizer a initialement facturé 19,50 dollars sa dose de vaccin aux États-Unis et 19,50 euros pour l'Union européenne, mais a depuis augmenté ces prix de 24% et 25% respectivement. Les vaccins contre la grippe coûtent environ 18 à 25 dollars la dose, selon les données du gouvernement américain.

L’arrivée de nouveaux concurrents, qui n’ont pas encore développé leur propre vaccin, pourrait contribuer à comprimer les prix de vente. N’ayant pas réussi à monter dans les wagons de tête, Sanofi travaille à la production d’un vaccin qui viserait plus spécifiquement le marché des rappels.

Sur le même sujet

A lire aussi