Porsche SE risque des poursuites aux États-Unis sur ses émissions de diesel

le 11/08/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Porsche SE, premier actionnaire du constructeur Volkswagen à hauteur de 31,4%, risque des poursuites judiciaires aux États-Unis pour des soupçons d'émissions polluantes de ses véhicules diesel. La plainte, déposée auprès de la Cour suprême de l'État de New York en avril, vise Porsche SE ainsi que...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi