Instacart débauche chez Facebook pour préparer son IPO

le 05/08/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La start-up valorisée 39 milliards de dollars a recruté deux pointures venues de chez Facebook, Carolyn Everson et Fidji Simo.

Carolyn Everson, ex-responsable des publicités pour Facebook, et nouvelle présidente d’Instacart.
Carolyn Everson, ex-responsable des publicités pour Facebook, et nouvelle présidente d’Instacart.
(Photo Bloomberg.)

Le géant américain de la livraison de produits alimentaires à domicile met les bouchées doubles pour préparer son introduction en Bourse l’année prochaine. Instacart a annoncé mercredi que l’ancienne numéro deux de Facebook, Carolyn Everson, va devenir sa présidente à compter du 7 septembre. Elle succédera à l’actuel président Nilam Ganenthiran, qui sera conseiller stratégique du PDG.

L’ancienne chef des publicités mondiales de Facebook a déclaré qu'elle dirigera les activités de vente au détail et de publicité chez son nouvel employeur. Elle connait bien le sujet, ayant passé plus d'une décennie chez Facebook avant de quitter ses fonctions de responsable de la publicité en juin. Elle était une porte-parole clé de l'entreprise auprès des grands annonceurs, y compris l'été dernier, lorsque Facebook s’est retrouvé confronté à plus de 1.000 annonceurs qui ont boycotté le géant des médias sociaux, craignant alors qu'il ne fasse pas assez pour lutter contre les discours de haine, particulièrement virulents début 2020.

Carolyn Everson sera chargée d'attirer de nouveaux annonceurs sur l'application d'Instacart, alors que la firme créée en 2012 cherche à élargir ses activités au-delà de la livraison de produits d'épicerie. Pour l’heure, la start-up met en relation les vendeurs et les consommateurs, par l’intermédiaire de leurs 500.000 livreurs en Amérique du Nord. Elle se positionne en concurrent direct d’Amazon sur la livraison d’épicerie.

La firme de San Francisco débauche actuellement chez des grands groupes, aussi pour préparer une nouvelle étape stratégique, son introduction en Bourse, prévue pour l’année prochaine. Il y a un mois, elle recrutait une nouvelle directrice générale, la Française Fidji Simo, 35 ans, qui était elle aussi depuis dix ans chez Facebook, où elle était directrice de l’application mobile au niveau mondial.

«Je pense que nous avons maintenant une équipe de direction pleinement en place qui peut faire évoluer l'entreprise et la rendre publique», a déclaré mercredi Fidji Simo, citée par Reuters. En outre, le banquier de Goldman Sachs, Nick Giovanni, a rejoint la firme en tant que directeur financier en janvier.

Pour son entrée en Bourse, Instacart envisagerait de recourir à une cotation directe, rapportaient plusieurs médias en mars. Quelques jours auparavant, elle avait bouclé un tour de table de quelque 265 millions de dollars (219,55 millions d'euros), réalisé auprès d'investisseurs incluant Andreessen Horowitz, Sequoia Capital et D1 Capital Partners, Fidelity Management & Research, atteignant une valorisation de 39 milliards de dollars. 

Sur le même sujet

A lire aussi