L’Etat se porte au chevet de La Poste

le 23/07/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement s'engage à compenser à hauteur de 500 millions d'euros par an à partir de 2022 les déficits abyssaux de la branche courrier, qui sera restructurée.

Le Groupe La Poste
(Le Groupe La Poste)
Une facture supplémentaire pour l’Etat. Le gouvernement s’est engagé jeudi à verser une dotation budgétaire annuelle de 500 millions d’euros à La Poste pour pérenniser le service universel postal, montant qui pourra être porté jusqu’à 520 millions si des objectifs de qualité de service sont...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi