Europcar reconnait avoir rejeté une offre d’achat

le 23/06/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Europcar reconnait avoir rejeté une offre d’achat
(Philippe Wang)

Europcar Mobility Group a annoncé mercredi après Bourse avoir récemment reçu une « marque d'intérêt concernant une éventuelle opération » sur son capital, que son conseil d'administration a rejetée. « Après avoir attentivement étudié cette proposition, le conseil d'administration a considéré que le prix proposé de 0,44 euro par action ne reflète pas la pleine valeur et le potentiel de création de valeur du groupe», a indiqué Europcar dans un communiqué.

«Des discussions pourraient se tenir, que la société n'a pas l'intention de commenter, sauf obligation légale», a ajouté le groupe de location de voitures. Europcar n'a pas révélé l'identité de l'acquéreur potentiel.

Avec ce communiqué, Europcar réagissait à une information de Bloomberg selon laquelle Volkswagen et des investisseurs avaient formulé une offre d'achat d'environ 2,2 milliards d'euros.

Depuis sa restructuration financière, Europcar est détenu par ses anciens créanciers. Le groupe a fait son retour en fin de semaine dernière dans l'indice SBF 120.

Ce n'est pas la première fois que Volkswagen aurait des vues sur Europcar qui était l'une de ses filiales jusqu'à sa vente en 2006 à Eurazeo. Le constructeur allemand avait fait une première approche en début d'année 2020.

A la suite de ces informations, et avant la publication du communiqué du groupe, l'action Europcar Mobility Group a fini en hausse de 9,47% à 0,43 euro à la Bourse de Paris, plus forte hausse du SBF 120.

Sur le même sujet

A lire aussi