Bolloré mise sur l’effet (petite) taille pour Vivendi

le 22/06/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Ce mardi, en votant pour la scission d'UMG, l'AG entérinera le changement de registre du groupe de médias voulu par son premier actionnaire.

Yannick Vincent et Cyrille Bolloré vivendi
Yannick, Vincent et Cyrille Bolloré.
(Photo Bloomberg)
C’était le dernier bout de l’héritage Seagram. Ce mardi 22 juin, les actionnaires de Vivendi doivent approuver en assemblée générale la scission d’Universal Music Group (UMG), un peu plus de 20 ans après la fusion avec le conglomérat canadien qui devait donner naissance à Vivendi Universal. Les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi