EssilorLuxottica souffre d’une décote de gouvernance

le 21/06/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La mainmise italienne sur le groupe d’optique, l’absence de directeur général externe, et une succession peu claire n’améliorent pas l’image de la société.

EssilorLuxottica, verres, lunettes, montures opticien ophtalmique optique
Parmi les douze grandes divisions du groupe, désormais neuf sont dirigées par des anciens de Luxottica et trois par des anciens d’Essilor.
(photo EssilorLuxottica.)
Dans la foulée de l’assemblée générale d’EssilorLuxottica du 21 mai dernier, la nouvelle gouvernance a confirmé et renforcé la mainmise italienne sur le groupe d’optique. « Tout vient à point à qui sait attendre. Un actionnaire italien, un président italien, un directeur général italien, un CFO ...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi