Les projets de Spac s’enchainent à la Bourse de Paris

le 17/06/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le palais Brongniart, place de la Bourse à Paris
(RK.)

Cinq entrepreneurs et investisseurs français ont annoncé mercredi soir la création d'un véhicule d'acquisition (Special purpose acquisition company, Spac) dédié au secteur technologique. DEE Tech prévoit de lever 150 millions d'euros à la Bourse de Paris afin, explique-t-il dans un communiqué, d'« investir dans une entreprise technologique à fort potentiel et à faire émerger un géant de la tech européenne ».

Elle a été créée par les entrepreneurs Marc Menasé, Michaël Benabou et Charles-Hubert de Chaudenay ainsi que MACSF Epargne Retraite, représentée par Roger Caniard, et IDI (Institut de développement industriel), représenté par Julien Bentz.

DEE Tech lancera une augmentation de capital de 150 millions d'euros voire 195 millions en cas d'exercice intégral de la clause d'extension. L'offre, réservée aux investisseurs qualifiés, débutera ce jeudi et devrait se clôturer le 23 juin, à 17h00. La société sera cotée sur le compartiment professionnel du marché réglementé d'Euronext Paris.

Si le projet va au bout, DEE Tech sera le cinquième Spac français. En début de semaine, l’ancien PDG de Direct Energie, Xavier Caïtucoli, le banquier d'affaires Erik Maris et le fonds Eiffel Essentiel SLP ont annoncé mercredi la création de Transition, un Spac destiné à réaliser une ou plusieurs acquisitions de sociétés reconnues dans le secteur de la transition énergétique et ayant leur siège en Europe. Mediawan, qui a ouvert la voie en 2016, a été suivi fin 2020 par 2MX Organic puis en mai 2021 par Accor Acquisition Company, le premier Spac lancé par une entreprise.

A lire aussi