Renault est rattrapé par le «dieselgate»

le 09/06/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le constructeur automobile tricolore, mis en examen mardi, nie toute tromperie ou infraction.

Renault est rattrapé par le «dieselgate»
Des dépassements d'émissions polluantes sont reprochés aux véhicules diesel d'ancienne génération du constructeur Renault.
(Photo UE Commission européenne.)
Coup de tonnerre : Renault a été mis en examen mardi pour « tromperie » par le Tribunal judiciaire de Paris dans le cadre d'une information judiciaire ouverte en France en 2017, dans le sillage du « dieselgate » de Volkswagen. En cause, des dépassements d'émissions polluantes de véhicules diesel...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi