La valorisation de Valneva ne pâtira pas de la sortie de la crise sanitaire

le 31/05/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le contrat initial passé avec le Royaume-Uni pour son vaccin anti-Covid est positif. Mais les prochains mois de la biotech dépendent surtout des perspectives de la vaccination de rappel.

Le contrat passé avec le Royaume-Uni, qui produit et finance le vaccin, prévoit la fourniture de 100 millions de doses en 2021 et 2022.
Le contrat passé avec le Royaume-Uni, qui produit et finance le vaccin, prévoit la fourniture de 100 millions de doses en 2021 et 2022.
(Adobe stock)
Quelle place occupera le vaccin développé par Valneva contre le Covid-19 dans des populations très vaccinées ? Depuis le pic de la troisième vague voilà un mois, l’épidémie décroît en France. Tous les indicateurs de la pandémie de Covid-19 – le nombre de cas, de personnes en réanimation ou le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi