Ericsson et Samsung ont vite réglé leur dernier contentieux sur des brevets

le 10/05/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Leur accord mondial et pluriannuel de licences croisées englobe des technologies appliquées aux terminaux et aux infrastructures mobiles.

Le contentieux apparu fin 2020 entre Ericsson et Samsung sur des droits de propriété intellectuelle n’a heureusement duré que quelques mois. L’équipementier télécoms suédois a annoncé vendredi la conclusion d’un accord pluriannuel mondial avec le conglomérat sud-coréen qui se traduit par «des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi