Believe veut lever 500 millions d’euros en entrant à la Bourse de Paris

le 10/05/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Believe veut lever 500 millions d’euros en entrant à la Bourse de Paris
(Capture d’écran Believe.com)

Le groupe de musique Believe, qui distribue notamment le rappeur français Jul, a annoncé lundi matin le lancement de son projet d’introduction à la Bourse de Paris à la suite de l’obtention du visa de l’Autorité des marchés financiers sur son document d’enregistrement.

Lors de cette introduction en Bourse, Believe « envisage de lever environ 500 millions d'euros pour financer sa stratégie de croissance », annonce la maison de musique dans un communiqué, notamment avec l'objectif de consacrer 100 millions d'euros par an pour des acquisitions dans les quatre prochaines années. Le calendrier de l’offre n’est pas précisé et dépendra « des conditions de marchés favorables », précise le groupe.

« Au cours des dix dernières années, le streaming a changé la façon dont nous découvrons de la musique, favorisant ainsi l'essor d’artistes et de labels indépendants. Believe est idéalement positionné au cœur de cette transformation, avec un modèle unique pour apporter les solutions digitales les plus adaptées aux besoins de chaque artiste et label indépendant, quel que soit leur niveau de développement », explique dans le communiqué, Denis Ladegaillerie, fondateur et PDG de Believe.

Effet d'échelle

En 2020, Believe a réalisé un chiffre d’affaires de 441 millions d’euros, contre 394 millions en 2019 (+12%). Son résultat opérationnel était négatif de 21,7 millions d’euros contre un bénéfice de 12,8 millions en 2019. Dans son document d’enregistrement, le groupe de musique explique cette dégradation par la « réalisation d’investissements significatifs » pour nourrir la croissance du chiffre d’affaires, « qui ont entrainé une augmentation importante des charges opérationnelles », notamment technologiques.

Pour l'exercice se terminant le 31 décembre 2021, Believe anticipe une croissance organique à taux de change courant de son chiffre d'affaires d'environ 20%. Sur la période 2022-2025, Believe se fixe pour objectif d’enregistrer un taux de croissance annuel moyen organique à taux de change constant de son chiffre d’affaires compris entre 22% et 25%. Sa marge brute d'exploitation (Ebitda) est attendue entre 5% et 7% à l'horizon 2025 et doit monter jusqu'à 15% à plus long terme. « Plus nous montons en échelle, plus nous augmentons les volumes, plus la rentabilité augmente grâce aux coûts fixes de la plateforme  », a expliqué Denis Ladegaillerie, lors d'une conférence de presse.

Believe est détenu par les fonds TCV, Ventech, XAnge et GP BullHound. Denis Ladegaillerie détient 15% du capital.

Le projet d’introduction en Bourse de Believe est dirigé par Citi, JP Morgan et la Société Générale en tant que coordinateurs globaux. BNP Paribas, Goldman Sachs, HSBC et UBS sont teneurs de livre associé. Rothschild & Co est conseiller financier indépendant de Believe.

Sur le même sujet

A lire aussi