« Pas de raison » pour STMicro de prendre part à une alliance sur les puces

le 05/05/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

STMicroelectronics n'a «pas de raison» de prendre part à une potentielle alliance sur des technologies avancées de semi-conducteurs, a déclaré mardi sur BFM Business Jean-Marc Chéry, le PDG du groupe. La Commission européenne cherche à renforcer la souveraineté de l'UE dans le secteur des puces....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi