Nokia se donne trois ans pour mener à bien son rétablissement

le 19/03/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le recentrage des dépenses de R&D devrait déboucher sur une hausse moyenne de 47% du rendement des capitaux investis d’ici à 2023.

Les restructurations récemment annoncées par Nokia représentent la première étape d’un plan de redressement qui s’étalera jusqu’en 2023. A l’occasion de sa journée investisseurs tenue jeudi, l’équipementier télécoms finlandais a détaillé les initiatives qu’il compte mettre en place en vue de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi