La sortie de crise reste hypothétique dans le secteur aérien

le 02/02/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Alors que Ryanair et JAL prévoient des pertes annuelles records à fin mars 2021, un rebond accéléré du trafic dépendra de l’acceptation d’un passeport vaccinal.

La compagnie aérienne low-cost irlandaise Ryanair est la première d'Europe en nombre de passagers.
Ryanair a brûlé un milliard d’euros de cash sur son dernier exercice.
(Crédit European Union)
La reprise se fera encore attendre dans le transport aérien, si l’on en croit les chiffres publiés hier par Ryanair et Japan Airlines (JAL). Sur son exercice clos le 31 mars 2021, la compagnie irlandaise à bas coûts anticipe une perte nette, hors éléments exceptionnels, comprise entre 850 et 950...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi