La vente de M6 devra lever des obstacles réglementaires

le 01/02/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Bertelsmann n'a pas démenti une possible mise en vente de ses 49% au capital du groupe de télévision. Mais la loi française complique le dossier.

Après Lagardère, objet de dispute entre Bernard Arnault et Vincent Bolloré, un autre groupe de médias audiovisuels français devrait soulever des passions. A demi-mot, Bertelsmann a confirmé vendredi soir envisager une vente de sa part de quelque 49% dans M6, détenue via sa filiale RTL. Réagissant...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi