Free se joint à SFR et Bouygues pour faire payer l'Etat sur Huawei

le 26/01/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Après SFR et Bouygues Telecom, Free s'est associé à ses deux concurrents pour tenter de faire payer l'Etat qui leur impose de se passer de l'équipementier chinois Huawei - et de ses antennes - pour déployer les réseaux de téléphonie de cinquième génération (5G), rapporte L'Express sur son site...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi