Patrick Drahi met le prix pour emporter Altice Europe

le 16/12/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Ces derniers mois, Patrick Drahi a multiplié les acquisitions dans les médias et les télécoms. Photo Bloomberg.

Patrick Drahi en avait gardé sous le pied. Next Private, la holding de l'homme d'affaires, a annoncé mercredi avoir relevé à 5,35 euros par action le prix de son offre sur Altice Europe, contre une offre initiale de 4,11 euros.

Ce relèvement de 30% du prix a emporté le soutien de plusieurs des actionnaires d’Altice Europe, alors que de nombreux d’entre eux critiquaient vivement le montant de l’offre initiale. Celui-ci avait pourtant été validé par les administrateurs indépendants du groupe et les deux experts, Lazard et Lion Tree, mandatés par la société et son conseil d’administration. Selon la méthode de l’actualisation des cash-flows, l’action Altice Europe était valorisée jusqu’à 5,19 euros en haut de fourchette.

Next Private a ajouté qu’à la suite de sa nouvelle proposition les poursuites engagées aux Pays-Bas et aux Etats-Unis par des actionnaires mécontents étaient closes.

Engagements d'apport

Les fonds actionnaires Boussard & Gavaudan, Diameter, Elliott, LB Partners, Lucerne, Sessa, Sheffield et Winterbrook - représentant environ 9,1% du capital - se sont engagés à apporter leurs titres à la nouvelle offre, a indiqué Next Private. Dans un communiqué, le fonds Lucerne Capital s'est félicité de l'amélioration « significative » de la proposition. Cette offre améliorée offre une « juste valeur » aux actionnaires minoritaires et représente un « résultat positif » pour tous les actionnaires, a indiqué Lucerne.

Le nouveau prix représente une prime de 61,1% sur le cours de Bourse d'Altice Europe à la clôture du 10 septembre, juste avant l'annonce du projet de rachat. Mardi soir, l'action Altice Europe a clôturé à 4,3230 euros. Mercredi matin, elle s'envolait de 21,74% à 5,32 euros.

Sur le même sujet

A lire aussi