Worldline pourrait devoir faire des concessions à Bruxelles pour racheter Ingenico

le 08/09/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le spécialiste des paiements Worldline pourrait devoir faire des concessions afin d'obtenir le feu vert des autorités européennes de la concurrence à son offre de rachat sur son rival Ingenico, a rapporté lundi l'agence Reuters, citant des sources proches du dossier. Contactée par l'agence Agefi...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi