Schneider Electric craint les effets d’un nouveau confinement

le 30/07/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En raison de l'incertitude liée à une éventuelle seconde vague de confinement, le fabricant français de matériel électrique s'attend désormais à une baisse organique de 7 à 10% de son chiffre d'affaires et à une marge d’exploitation avant survaleurs (Ebita) de 14,5 à 15,0% en 2020. Schneider...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi