Novartis paye 642 millions d'euros pour stopper un litige

le 02/07/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le laboratoire suisse Novartis va payer 642 millions d'euros pour mettre fin à des poursuites engagées contre lui par le gouvernement américain, l'accusant d'avoir distribué des dessous-de-table à des médecins et des patients, selon une déclaration du ministère américain de la justice. Il est...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi